Une lampe dans la forêt dense

Poésie : Poésie de Taïwan


Zhou Mengdie

Une lampe dans la forêt dense

Traduit du chinois (Taïwan) et présenté par Alain Leroux



11-2018
ISBN : 978-45254-45-7
128 pages
  • Présentation

Zhou Mengdie (1920-2014) fut une figure singulière de la vie littéraire de Taipei, laissant une œuvre de première importance. Engoncé toute l’année dans un vieil imperméable militaire, le crâne rasé recouvert en toute saison d’un passe-montagne de laine, il a longtemps tenu échoppe de bouquiniste au pied d’un café qui voyait passer toute la jeunesse intellectuelle de la ville. On a voulu le considérer comme un nouveau Han Shan, bonze et poète. Sans doute n’en avait-il pas la désinvolture supposée. Mais il est vrai qu’il tenait un peu du bonze, vivant quasiment de rien, et, bien sûr, beaucoup du poète, se nourrissant de toutes les littératures du monde, anciennes et modernes. Ainsi que de cinéma, dont il était un spectateur avide.

Son œuvre, d’abord construite, comme pour beaucoup de ses contemporains,  dans l’exil et la solitude, est essentiellement le fruit d’un cheminement intérieur façonné par le taoïsme, dans son aspiration à la liberté, et le bouddhisme, notamment  chan, qui, entre méditation et silence, donne sa profondeur à cette voix unique.  

Recherche

Recherche par livre, auteur ou mot-clé

Lettre d'informations