Grand-mère n'est pas poète

Poésie : Poésie de Taïwan


Wu Sheng

Grand-mère n'est pas poète

Traduction du chinois par Chia-Ying Kate Lin Suarez
et par Isabelle Rabut



ISBN : 978-2-84242-481-7

12.00 €
 
  • Présentation

Depuis la publication de ses premiers poèmes en 1959, Wu Sheng a publié cinq recueils de poésie et sept recueils d’essais. Le présent choix, qui rassemble des poèmes composés entre 1963 et 2018, récapitule les différentes étapes de sa carrière. 

Wu Sheng s’est passionné pour la poésie dès l’école secondaire, et ses premiers poèmes sont très influencés par le modernisme. À partir des années 70 se constitue son style propre : une poésie simple, enracinée dans le terroir taïwanais et profondément humaniste, qui décrit le monde rural avec un mélange de tendresse et de mélancolie, sans ignorer la réalité qui l’entoure et le menace.

 

Wu Sheng, de son vrai nom Wu Shengxiong, est né en 1944 à Xizhou, dans le comté de Zhanghua (Taiwan), au sein d’une famille paysanne de sept enfants. Diplômé de l’école d’agronomie de Pingdong, il retourne à Xizhou pour y enseigner, tout en aidant sa mère aux travaux des champs et en s’adonnant à la création poétique. En 1980, il est invité pour quatre mois à l’Iowa Writers’ Workshop. Ayant pris sa retraite en 2000, il poursuit son combat engagé de longue date pour la protection de l’environnement en plantant sur deux hectares des arbres appartenant aux espèces endémiques de Taiwan.  

 

Recherche

Recherche par livre, auteur ou mot-clé

Lettre d'informations