Théorie du drame moderne

Penser le théâtre


Peter Szondi

Théorie du drame moderne

Traduction de l'allemand par Sibylle Muller



ISBN : 978-2-84242-218-9
Date de parution : 26/08/2003
163 pages

17.00 €
 
  • Présentation
  • Du même auteur

 

Théorie du drame moderne, publié pour la première fois en Allemagne en 1956, est le premier ouvrage de Peter Szondi (1929-1971). Il s’inscrit dans la tradition, ouverte par Hegel, d’une esthétique historique où s’illustrent Théorie du roman de Lukács, Origine du drame baroque allemand de Benjamin et Philosophie de la nouvelle musique d’Adorno. Partant du principe hégélien de l’identité de la forme et du contenu, Szondi établit le constat que la forme dramatique fait l’objet à la fin du xixe siècle d’une crise fondamentale due à l’introduction d’éléments épiques en son sein.

Sur un mode dialectique, Peter Szondi répertorie les « tentatives de sauvetage » de la forme ancienne en dépit des contenus nouveaux (naturalisme, pièce de conversation, pièce en un acte, etc.) puis les « tentatives de solution » (littérature dramatique du moi, revue politique, théâtre épique brechtien, jeu du drame impossible pirandellien, etc.).

Un ouvrage fondamental, qui, d’Ibsen à Beckett, interroge les destinées de la littérature dramatique sur le mode non pas d’ « une histoire du drame moderne », mais d’« une tentative pour reconnaître, à partir d’un certain nombre d’exemples, les conditions qui ont déterminé son évolution ».

Traduction de cet ouvrage est subventionnée par le CNL

 

Recherche

Recherche par livre, auteur ou mot-clé

Lettre d'informations