Mon enfant

Poésie


Gertrud Kolmar

Mon enfant

Traduction de l'allemand par Sibylle Muller



ISBN : 978-2-84242-389-5
96 pages

12.00 €
 
  • Présentation
  • Du même auteur

Gertrud (Chodziesner) Kolmar est née à Berlin le 10 décembre 1894. Sa vie fut discrète et se déroula en dehors des cercles littéraires, et ses poèmes, dont si peu furent publiés au cours de sa vie, ne seront découverts que quelques années après sa mort. Elle écrivit ses plus beaux poèmes au cours des années trente, une période sombre pour un poète allemand, mais désespérément dramatique pour une Juive allemande. Dans l’impossibilité de fuir le troisième Reich, elle fut condamnée au travail forcé dans une usine d’armement, puis déportée à Auschwitz en 1943 où elle fut assassinée.

Au contraire de leur auteur, les poèmes de Gertrud Kolmar survécurent à l’holocauste nazi et furent finalement publiés en Allemagne en 1955. Ceux qui connaissent bien son travail le comparent à celui de ses compatriotes, Else Lasker-Schüler et Nelly Sachs ; d’autres encore la considèrent comme la plus grande poète d’origine juive de tous les temps. 

« Ce qui a été retrouvé n’est pas le compte rendu de l’horreur – bien qu’il y en ait –, mais le corps incandescent de sa poésie, intact… Gertrud Kolmar est une mythologiste.» (Cynthia Ozick)

Recherche

Recherche par livre, auteur ou mot-clé

Lettre d'informations