Les marges du rêve

Poésie : Poésie de Taïwan


Lo Chih-ch’eng

Les marges du rêve

Traduit du chinois (Taïwan) et présenté par Alain Leroux



12 €
ISBN : 978-2-84242-471-8
128 pages - 12*20 cm
  • Présentation

Au fil des années, le rêve prend de plus en plus de place dans la poésie de Lo Chih-ch’eng. Nombre de poèmes, et de titres, le montrent à l’évidence, comme si parvenait au jour l’un des moteurs essentiels de sa création. Lo Chih-ch’eng, cependant, ne construit pas un monde délibérément onirique qui constituerait une échappatoire à la réalité. Le rêve, pour lui, peut être un facteur de beauté, en tant qu’élément constitutif de toute poursuite de l’idéal. Mais il est surtout une clé pour pénétrer plus avant dans le monde réel. Soit comme un miroir qui ramène des potentialités oubliées ou négligées, soit comme un levier qui révèle des possibilités inconnues de l’esprit. Comme pour le chamane ou le sorcier qui entre en transe, le monde du rêve est plus réel dans la mesure où il ouvre les possibilités de l’imagination, donne à celle-ci toute liberté et tout pouvoir. Là se révèle une vie qui déborde de notre conscience ordinaire, une réalité qui est indépendante de notre lucidité commune. 

Recherche

Recherche par livre, auteur ou mot-clé

Lettre d'informations