La femme sans corps

Romans, proses


Svend Åge Madsen

La femme sans corps

Traduction du danois par Monique Christiansen



ISBN : 978-2-84242-250-3
140 pages

13.00 €
 
  • Présentation

"On dit que dans sa peau, tout homme est solitaire. Ceci n'est plus vrai, car il aimait tant sa femme que lorsqu'elle dut mourir, il la pria de venir habiter en lui. ( …) Il s'appelait Gary et travaillait sur la transformation de l'esprit..."

Que se passe-t-il lorsqu'on n'est plus seul dans sa peau ? C'est ce que narre l'auteur, dans ce récit dérangeant qu'il concocte comme une potion magique, tranquillement, sans avoir l'air d'y toucher.

En 1963, Svend Åge Madsen, que ses compatriotes surnomment ironiquement "Hjerne-Madsen" (Le Cerveau), décide de devenir écrivain, pour échapper à la perspective d'une vie monotone de professeur de mathématiques. La Femme sans corps donne un bon aperçu des thèmes principaux qui occupent Madsen depuis son entrée en littérature, dans les années 1960. Mais elles ne peuvent donner une idée de l'univers de ses grands romans (Deux romans  de  Madsen ont été publiés en français chez Gallimard : Mettons que le monde existe, en 1991, et Raconter les hommes, en 1995. Plusieurs nouvelles aussi, dont une publiée par "Le Serpent à plumes" en 1991.), qui fourmille de personnages fictifs, aux noms baroques et suggestifs

 

Recherche

Recherche par livre, auteur ou mot-clé

Lettre d'informations