Adieu

Romans, proses


Pierre Pachet

Adieu



ISBN : 978-2-84242-116-8
Date de parution : 27/03/2001
126 pages

14.00 €
 
  • Présentation
  • Du même auteur

C’est le portrait d’une femme aimée, tracé alors qu’elle vient de quitter la vie ; c’est l’effort pour ressaisir le mouvement d’une vie orientée par le désir de vivre avec vérité. C’est pour l’auteur d’Autobiographie de mon père, une nouvelle tentative pour capter en-dehors de lui ce qu’il a de plus intime.

« Historien du journal intime et compilateur de rêves, Pierre Pachet livre le récit bouleversant d’un deuil et de sa survie… Pierre Pachet est écrivain, c’est là sa seule et immense force face au néant qui l’a soudain saisi : son récit raconte autant ce que peut l’écriture que ce que fut sa femme. Il y a là quelque chose de profondément troublant, qui redouble l’émotion simplement éprouvée à lire le témoignage d’un homme seul, veuf. Adieu se donne ainsi comme une patiente entreprise de restitution… Il le fait avec un scrupule où se retrouvent, radicalisées par le tragique des circonstances, les exigences d’un auteur qui a toujours tenté de définir une certaine intimité du rapport aux œuvres et au monde… » Fabrice Gabriel, Les inrockuptibles.

« Un Adieu profondément émouvant d’intégrité – dans ce désir profond de justesse, aussi dans son souci permanent de ne pas enfermer l’être disparu dans l’image que l’on garde de lui : un Adieu sobre et rêche, déchiré entre le chagrin et la volonté de continuer à sentir en soi, en dépit de l’absence, la vibration de la vie » Nathalie Crom (La Croix)

Né en 1937, Pierre Pachet s’est fait connaître comme critique littéraire et traducteur (La République de Platon), et comme l’auteur de livres singuliers, comme Autobiographie de mon père, De quoi j’ai peur, Nuits étroitement surveillées, La force de dormir, Conversations à Jassy. Nous avons publié de lui, en 1999, L’Œuvre des jours.

Recherche

Recherche par livre, auteur ou mot-clé

Lettre d'informations